Immobilier

L'APL accession

L’APL ou bien les Aides Personnalisées au Logement. Ceci est créé pour pouvoir aider les étudiants ou les familles qui n’ont pas leur propre maison mais en tant que locataires. Ou du moins c’est sur ce côté-là qu’il est très connu, pourtant cela existe aussi pour le propriétaire. Peu importe les différentes aide aux logements, l’objectif reste toujours le même, c’est de réduire vos dépenses de logement. Le domaine de logement est un problème majeur pour la plupart des familles. Si vous êtes dans le pays basque, ou plus précisément vous voulez avoir un peu plus de renseignement sur biarritz immo, vous trouverez peut être comment fonctionne l’investissement cote basque dans le bien immobilier.

Ce qu’il faut savoir sur l’APL.

D’abord l’APL est fait pour le locataire et propriétaire qui utilise son logement comme résidence principal, et aussi qui a une convention entre l’Etat et le bailleur, ainsi qu’aux propriétaires. Mais avec certaines conditions comme : il s’agit d’un logement construit, acheté neuf, transformé ou renouvelé grâce à un PAP (prêt aidé à l’accession à la propriétaire). Ou bien à l’aide d’un PC (Prêt conventionné) ou peut être, si pour l’acquérir vous avez fait recours à un prêt d’épargne logement. En tout, peu importe le type de prêt que vous avez fait, tant que le taux est inférieur à 5% c’est ce qui compte. Cette demande d’aide vous l’effectuerez auprès du CAF (Caisse des allocations Familiales) ou MSA (caisse Mutualité Socialité Agricole). Il est à noter qu’il y a une limite sur le plafond de ressource.

Les critères pour faire le calcul

Vous devez savoir qu’avant de vous accordez l’AL (Aide au Logement) il y a des calculs à faire et non pas que vous demandez une telle somme et vous l’aurez. Le calcul est fait selon les barèmes. Ils ont besoin des éléments comme votre situation familiale, le nombre de personne en charge, le lieu de résidence, la nature du logement. Chaque année il révise le montant au moins une fois. Donc un changement de situation pourrait entrainer la hausse ou la baisse d’après le nouveau calcul.
Pour information, si vous n’avez pas encore fait cet AL et pourtant vous envisagerez de le faire, il ne faut pas trainer car le Secrétaire d’Etat décide que le dernier aide sera pour l’année 2016.

Plus d'ifos sur l'immobilier : visitez ce site

Laissez votre commentaire à propos de cet article